♥ Another End || RPG♥

RPG | Si la finale de Buffy aurait été differente? |
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Jane E. Foster || [Validée]

Aller en bas 
AuteurMessage
Jane E. Foster
† Nouveau Habitant de Sunnydale †
 † Nouveau Habitant de Sunnydale †
avatar

Féminin
Nombre de messages : 7
Age : 30
« Absence : Présente!
Date d'inscription : 03/10/2008

MessageSujet: Jane E. Foster || [Validée]   Ven 3 Oct - 23:26

♥ WHO ARE YOU ?

  • Nom : Foster
  • Prénom : Jane Elisabeth
  • Âge : 19 ans
  • Date de Naissance : {Seulement le jour et le mois} 21 mai
  • Sexe : {Femme ou Homme} Femme
  • Type : {Tueuse, sorcière, vampire à vous de choisir}] Sorcière
  • Camp : [i]{Bien, Mal ou Neutre} Maléfique mais elle ignore ce qu’est véritablement la différence entre le bien et le mal.

♥♥ WITH MORE DETAILS

  • Pouvoir : {Vous n'êtes pas surpuissant. Sa ne sert à rien d’être invincible. Vous pouvez aussi être de simples humains, c’est aussi intéressant à jouer.}
    Capacité à voir les morts : Jane a eut depuis toute enfant la capacité extraordinaire de voir les morts, se déplacer sous ses yeux. Au début, l’enfant a cru que c’était des personnes vivantes, mais peu à peu, elle a compris et l’horreur s’est installée dans ses yeux. Et plus elle redoutait les morts, plus ils venaient à elle. Chaque odeur laissé par un défunt, chaque lettre, chaque objet qu’il a chérit les attirait à elle, jusqu’à ce qu’elle pense devenir folle. C’est tout doucement qu’elle a commencé à réalisé qu’elle n’était pas folle, et que les esprits ne lui voulaient pas forcément du mal, et quoi qu’il en soit, qu’ils ne pouvaient pas lui en faire.
    Capacité à ranimer les morts : Pratiquant le vaudou telle une véritable sorcière nécromant, Jane a appris la magie vaudou afin de maîtriser son don à voir les morts. Mais lorsqu’on s’engage sur une telle voie avec des pouvoirs comme les siens, on n’est jamais sûr de soit ni des conséquences que cela peut avoir. Le vaudou aida Jane à maîtriser sa peur face aux esprits, à pouvoir se fermer à leur apparition, mais aussi à tirer sa force des esprits, à ne pas les laisser s’emparer de sa magie pour avoir plus de consistance. Et au fur et à mesure, le vaudou l’a entraîner sur une autre voie. La jeune femme a commencé à réanimer des morts, mais c’était des zombies, qu’elle ne contrôlait et qui mourraient rapidement. Son pouvoir a grandit aussi bien que sa maîtrise. A présent elle peut réanimer des morts ayant plus de cent ans, mais quoi qu’il en soit, elle ne parvient pas à accrocher l’âme au corps du défunt. Aussi, tôt ou tard, lorsqu’elle relâche son attention, son zombie perd son âme et se décompose assez rapidement. Quelque soit sa maîtrise de ce don, la jeune femme a toujours besoin d'un sacrifice pour ramener un mort, plus le mort est ancien plus le sacrifice est important.
    Capacités psychiques : Lire les pensées est un don très basique chez les familles de sorciers. Evidement, lorsqu’on se passe de l’apprentissage que nécessite une lignée offrant de tels pouvoirs, cela peut devenir vite effrayant. Jane n’a pas eut cet apprentissage. Elle a dû apprendre à fermer son esprit pour ne pas devenir folle. Ce pouvoir l’a autant effrayé si ce n’est plus que celui de voir les esprits. Déplacer les objets par la pensée est venu après que Jane est su maîtriser la télépathie. Bien qu’elle en reconnaisse l’utilité, Jane n’utilise pas souvent la télékinésie. Ce pouvoir ne lui semble pas vraiment naturel, et jamais bien redoutable. La sorcière l’utilise plutôt pour des gestes quotidiens. Pratiquement jamais dans un combat. La Pyrogénie est en revanche un pouvoir plus rare. La jeune femme ne l’a pas acquéri naturellement. Ce pouvoir est venu avec la maîtrise de la télékinésie. On vous a raconté que ce pouvoir s’apprenait, ou qu’on naissait avec, eh bien c’est faux. Seul un état d’esprit de colère intense chez une sorcière maîtrisant la télékinésie peut déclencher une crise de pyrogénie, en général destructrice.
  • Maîtrise du Pouvoir :{Noter sur 100 la maîtrise de votre ou vos pouvoirs.}
    Capacité à voir les morts : 90/100
    Nécromancie : 40/100
    Télépathie : 70/100
    Télékinésie : 60/100
    Pyrogénie : 20/100
  • Caractère : {Parlez nous de comment est votre personnage, gentil, timide, jaloux, attachant... En 5 lignes complètes obligatoires minimums.}
    Pouvez-vous imaginer être absolument et définitivement sûr de vous ? Le reste du monde peut aller dans l’autre direction, vous êtes toujours sûr de vous, persuadé que la direction que vous avez prise est la bonne. Pourquoi se fier aux autres lorsqu’on sait où l’on va. Mais parfois, on peut être tellement persuadé du bien qu’on fait, de la décision qu’on a prise, de sa justesse, de son état correct, qu’on peut tout aussi bien se tromper. Jane a toujours été persuadé que la moindre de ses décisions étaient justes. Lorsqu’on est un enfant aux dons exceptionnels, le seul enfant, le seul être du coin, on se sent véritablement seule. Et de ce sentiment de solitude peut jaillir un sentiment d’être supérieur aux autres, d’être trop différent pour leur être égal, d’être meilleur qu’eux, et en tout. Lorsqu’on commence à penser ainsi, on songe que la moindre de ses décisions sera capitale, et qu’on aura raison, puisqu’on est meilleur. Jane s’est trompée de chemin. Le problème c’est qu’il y a trop de choses en jeu, son honneur, ses choix qu’elle a fait depuis, ce qu’elle est aussi, pour qu’elle puisse faire machine arrière.
    Ce que j’essaie de vous dire ? Que Jane n’est pas la gentille et douce fille qu’elle laisse percevoir. C’est avec un talent incroyable qu’elle joue les innocentes, les jeunes filles qui se sont découvert des pouvoirs mais ne savent pas vraiment les maîtriser et on besoin d’aide. Avec une absolue perfection. N’importe qui tombe dans le panneau. Qui est-elle alors ? Une vampire, une sangsue qui vous sucera jusqu’à la moelle. Elle aime s’accrocher à quelqu’un, parce qu’elle a besoin de savoir que ce qu’elle fait est juste, et elle a besoin de blesser voire détruire cette personne dès que cette dernière refuse de lui donner l’absolution. Parfois elle s’entiche de quelqu’un, trouvant cette personne plus forte qu’elle, plus puissante et désire alors acquérir cette puissance, elle s’approchera également de cette personne, et de la même manière toute déception entrainera quelque chose pire que la mort.
    Vous avez peur à présent ? Parfait. Jane a beau n’être encore qu’une enfant. Une enfant perdue qui pense pouvoir réparer sa vie détruite, qui a essayé de se construire une vie parfaite, mais n’y ai jamais totalement parvenue, qui a essayé, vraiment essayé de trouver son chemin. Une enfant qui a fait un mauvais choix. Un seul. Mais ce choix a déterminé toute sa vie, tout ses autres choix, tout les chemins qu’elle a pris entre temps. Elle peut être un ange blessé au fond, qui commence à se rendre compte de ce qu’elle a fait, mais qui se trouve incapable de faire machine arrière. Et c’est ce qui la rend dangereuse. Car trop de choses sont en jeu. Vous comprenez ? Essayer de lui faire entendre raison serait suicidaire. Parce qu’elle a déjà eut ce raisonnement, et sait qu’elle s’est trompée de chemin, mais cela la terrifie de songer qu’elle puisse avoir entièrement faux.
  • Physique :{Vous êtes plutôt du genre normal ou qu'on remarque dans la rue... Parlez nous en détail du physique de votre personnage en 5 lignes minimums ici aussi.}
    Jane est plutôt mignonne. Elle n’a rien qui la différencie vraiment des autres, finalement, c’est quelqu’un de très banal. Du moins de son point de vue. Mais elle a un charme. Un petit quelque chose qui fait qu’elle n’échappe pas au regard des garçons. La pauvre ignore pourquoi les garçons sont toujours aux petits soins pour elle, se montrent toujours délicat avec elle, l’observe durant des heures. Du moins, c’est ce qu’elle tente de faire croire car il y a bien eu un moment où elle a accepté le regard des hommes, mais c’est dans son jeu aussi de jouer les innocentes. Néanmoins, cela n’enlève rien à son charme discret. Disons pour être juste que lorsqu’elle entre dans une pièce tout le monde ne se retourne pas, elle n’affecte pas l’ambiance de la pièce, mais peu à peu lorsqu’on la découvre, on est rapidement séduit. Il se traduit de ses traits angélique une certaine douceur, tendresse, et de sa silhouette maigre une fragilité.
  • Histoire :{De la naissance à maintenant, qu'est-ce que votre personnage à vécu ? Dites nous tout en détails en minimum 10 lignes complètes}
    « Comment tu oses me dire ça ? Je suis ta femme ! Tu entends ? Ta femme ! » hurlait la jeune femme.
    Les larmes lui montaient aux yeux. Tommy n’avait pas le droit de lui dire ça, pas le droit de la traiter comme si elle avait entièrement tord, comme si c’était elle qui l’avait trahit. Il buvait plus qu’il ne fallait, il allait jouer l’argent du foyer trop souvent, et gagnait trop peu. Mais elle l’aimait. Lorsqu’elle avait tout perdu, après son accident de voiture dans la montagne noire, elle avait manqué de perdre la vie ainsi que le reste. Tommy ne lui avait pas posé de question, contrairement à pas mal de monde, à commencer par les policiers. Mais la vérité était qu’elle ne se souvenait plus de tout. Jusque l’enfant à naître aurait besoin d’un foyer et qu’elle ne pouvait pas lui en offrir un. Peut-être n’aurait-elle pas dû fuir. Peut-être tout se serait-il arrangé. Mais elle n’avait jamais cru une seconde que cela puisse s’arranger. Sa famille n’était pas exactement accueillante ni ne savait trop ce que voulait dire pardonner. Elle devrait se la jouer cavalier seul. Et c’est ce qu’elle avait fait. Tommy était accueillant, lui. Il habitait une petite ville paumée au sud de l’Angleterre. C’était parfait ! A la fois loin de tout et en même temps pas si loin.
    « Reviens ici petite garce ! Tu crois que je suis aveugle ? Tu crois que je ne sais pas ce que tu fais la nuit ? Je t’entends, tu sais ? Je t’entends quand tu te lèves en pleine nuit. Il fallait que je saches, tu vois. Que je saches pourquoi ? Je voulais pas, je pensais pas que… c’est toi qui a dis… sale petite garce ! »
    La jeune femme glapit en silence. Cet homme devenait fou ! Tommy, je t’en supplie, Tommy, reviens-moi. Elle espérait que ce ne serait qu’une crise. De toutes les choses qu’elle cachait à son mari, de toute les choses qu’elle ne pouvait lui dire, ce qu’elle faisait la nuit était bel et bien le plus énorme de ses secrets. Un secret impardonnable. Il pourrait lui pardonner un amant. Les hommes pardonnent aux femmes qu’ils aiment. Mais ce qu’elle lui cachait ? Jamais il ne lui pardonnerait. Leur couple serait brisé. Peut-être qu’il la poursuivrait, qu’il lui enverrait les flics, juste histoire de s’assurer qu’elle ne refera plus jamais cela, ou de se rassurer, de se donner bonne conscience. La jeune femme ne voulait pas qu’il la quitte, elle avait besoin d’un père pour son bébé qui dormait sagement en haut. Tommy l’avait adopté. Il avait signé tout les papiers. Bien que pas fabuleusement riche, Tommy l’était pour l’endroit où ils vivaient. Ils habitaient une grande maison aux allures de manoir, le père de Tommy était le maire, et ils possédaient une très bonne réputation dans la ville. Bien que quelque part, il arrivait que la jeune femme s’y sente encore comme au premier jour, une étrangère.
    « Tommy, crois-moi, ce n’était rien. Je t’aime. Et je suis ta femme ! Tu ne peux pas me parler ainsi. »
    Il y eut un grand bruit. Un bruit de quelque chose, un objet assez énorme se brisant. Puis il y eut un bruit de chute. Puis le silence régna dans la grande maison. Quelques minutes d’un lourd silence furent suivit par des bruits de petits pas. Une enfant apparue dans l’escalier. Ses grands yeux étaient grands ouverts. Elle ne comprenait pas tout. Elle ne savait pas pourquoi papa criait après maman. Elle n’avait pas compris ce qu’il disait, mais ce n’était pas gentil, pas gentil du tout. La fillette était encore minuscule, elle savait parler, mal, hésitant sur les mots, mais elle savait marcher bien que l’escalier fut encore son grand ennemi. Maman gisait par terre et ne se levait pas. Papa ne disait rien, il regardait maman sans bouger. La fillette crut entendre des sanglots. Puis se fut des alarmes stridentes et de la lumière rouge et bleue.

[suite]

PS: je vais un peu prendre mon temps pour faire la fiche, mais je préfères faire ça à mon rythme et faire ça bien Wink


Dernière édition par Jane E. Foster le Dim 5 Oct - 13:54, édité 8 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Cordélia Chase
†ADMIN ! Sexy Woman ! Voyante Girl ♥
  †ADMIN ! Sexy Woman ! Voyante Girl ♥
avatar

Masculin
Nombre de messages : 175
Age : 27
« Absence : à cause des cours
Date d'inscription : 28/09/2008

MessageSujet: Re: Jane E. Foster || [Validée]   Sam 4 Oct - 4:33

Bienvenue à toi !!
Amuse toi bien parmi nous Very Happy
J'adore ton perso geek geek
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jane E. Foster
† Nouveau Habitant de Sunnydale †
 † Nouveau Habitant de Sunnydale †
avatar

Féminin
Nombre de messages : 7
Age : 30
« Absence : Présente!
Date d'inscription : 03/10/2008

MessageSujet: Re: Jane E. Foster || [Validée]   Sam 4 Oct - 6:47

Merchi!!

    Après la mort de Elisabeth Anne Marie Foster, Thomas Foster fut envoyé en prison. Au tribunal on l’accusa de meurtre passionnel. Tout le monde avait entendu sa dispute tant ils criaient fort. A l’époque du jugement, la ville se sépara littéralement en deux. Ceux qui pensaient que Elisabeth ne s’était jamais vraiment fait à la ville, et qu’elle avait épousé Tommy uniquement pour offrir un père fortuné à sa fille. Quelque part, elle l’avait cherché. Sa manière de jouer les filles supérieures, celles qui viennent d’une grande ville, qui savent tout, et vous donne la sensation que vous n’êtes rien. Une autre partie de la ville était d’accord avec ce qui se disait mais pensait que tout de même, Tommy était un alcoolique notoire et qu’on le savait violent. Quoi qu’est pu faire sa femme, il méritait d’aller en prison. Mais tout le monde aimait Tommy, et le voir partir en prison, avec son visage ravagé par la douleur, criant pardon Lizzy, ça en a brisé plus d’un cœur. Evidement le plus dur fut pour l’enfant. Sa mère était morte et son père en prison. Elle fut envoyé à l’orphelinat.
    Mrs Fany qui s’occupait des enfants fit tout ce qu’elle put pour la petite Foster. Mais l’enfant avait terriblement été choquée et resta muette de longues années malgré les efforts de mrs. Fany. La seule chose que faisait la petite Jane était de lire les lettres que lui envoyait une tante que personne ne connaissait. Apparemment Elisabeth Foster avait une sœur qui avait appris la nouvelle. Mais pourquoi n’était-elle pas venu chercher sa nièce, pourquoi se contenter d’envoyer des lettres ? Jane aurait été mieux si elle avait été emmené loin d’ici. Parce que quoi qu’on fasse, toute la ville adorait parler du drame des Foster et c’était évident que ce ne serait pas facile pour la petite Jane. Mrs Fany fit tout ce qu’elle pu pour que Jane n’ai pas besoin d’aller voir son père à la prison. Celui-ci avait beau insister, Mrs. Fany avait un argument de taille. Jane était muette comme une tombe, elle observait tout autour d’elle, presque avec avidité, mais ne disait jamais rien, n’exprimait jamais rien, pas un sourire pas un pleure, pas un rire. Ce que Tommy avait fait à Lizzy avait choqué la petite Jane à tout jamais. Mrs. Fany rappela à l’homme derrière les barreaux qu’il aurait de la chance si un jour Jane s’en remettait.
    Durant l’enfance de Jane à l’orphelinat, il se passa des choses étranges. Des poupées très belles étaient retrouvées brûlée, le visage de cire fondu. Les peluches avait un sort plus cruel encore. Parfois pendu, parfois écartelé, on aurait dit qu’un enfant exprimait toute sa violence à travers ces actes. Mrs. Fany ne su jamais qui en était à l’origine. La seule enfant qui aurait eu suffisamment de raison pour faire cela était Jane. Mais cet enfant ne bougeait que si on la déplaçait, que si on la soulevait. On aurait dit qu’elle était morte, intérieurement, qu’il n’y avait plus rien à faire. Mrs. Fany devenait de plus en plus furieuse, pas à cause de ces étranges faits, mais parce que Jane n’allait pas mieux. Elle continuait à lire les lettres de sa tante et parfois lui écrivait. Mrs. Fany pu un jour lire une de ces lettres. Mais elle n’en cru pas un mot, les enfants ont parfois tellement d’imagination ! La petite Jane disait voir des morts, elle voulait qu’ils partent, elle ne les aimait pas, ils l’observaient, ils savaient qu’elle était là, et maintenant qu’allaient-ils lui faire ? Mrs. Fany savait pourquoi l’enfant écrivait cela. Sa mère lui manquait et elle voulait la voir.
    Un jour, il y eut une nouvelle à l’orphelinat. La petite Esmée Anderson venait de perdre sa mère dans un accident de voiture. Esmée était absolument ravissante. Elle avait un joli brin de voix, et sa mère lui ayant donné des cours de chant, elle voulait être chanteuse plus tard. Esmée était très jolie, on aurait dit que de la lumière émanait d’elle. Tout les enfants aimaient la petite nouvelle. Mais Jane ne dit rien, fit comme si elle ne la voyait pas. Esmée essaya de devenir amie avec Jane. Mrs. Fany en fut heureuse. Esmée était trop bavarde, elle parlait sans cesse, alors que Jane était muette. Et elle eut raison, peu à peu Esmée se calma, parla moins, mais se sentait écoutée. Jane commença tout doucement à parler, à la surprise de tout le monde. Elle semblait littéralement tirer sa force de Esmée. Les choses ne s’arrêtèrent pas à là, peu à peu Jane devenait plus voluptile, plus lumineuse aussi, plus étonnante, elle dévoilait son caractère. En comparaison, Esmée était égoïste. Mais Esmée tomba malade et commença à dépérir. Jane quand à elle allait bien mieux. Cependant, elle resta distante avec les autres enfants.
    Lorsque Jane entra au collège, elle semblait parfaitement brillante. Peut-être était-ce à cause des lettres de sa tante, mais elle en savait bien plus que les autres enfants pour son âge. Intelligente, elle ne rabaissait pas pour autant les autres. Se montrait toujours douce, attentive, patiente. Tout le monde se mit à l’adorer. La petite Jane. Si triste que fut son enfance, elle en était sortie plus forte et tellement belle, tellement brillante, mais sans aucun défaut. Un jour, il y eut une tragédie. La maison des Dennis fut incendiée le jour où les Dennis fêtèrent l’aniversaire de leur fils. L’incendis pris après la fête où tous les enfants étaient invités. La police soupçonna la petite Jane ainsi qu’un autre enfant, mais on exclu rapidement que la petite Jane ai pu faire cela. Les cours reprirent, et tout le monde oublia la tragédie qui coûta la vie à la petite sœur qui dormait à l’étage. Jane avait ce don subtile de tout faire oublier, tout ce qui pouvait être mal, troublant. Et personne ne se douta jamais que c’était bel et bien de son fait. Que les lettres de son étrange tante la poussait à explorer une magie considéré jusqu’à présent comme mauvaise, le vaudou. Lorsqu’on possède le talent de voir les esprits, c’est l’une des seules magies permettant de le maîtriser, mais parfois il y a des limites que tout esprit rationnel poserait mais qui échappe totalement à une adolescente effrayée par ce qu’elle peut voir et à la fois fascinée par ce pouvoir grandissant en elle. Tout ce qui est arrivé durant son adolescence, ce n’était pas vraiment des accidents. L’adolescente avait en elle une colère noire qu’elle ne parvenait ni à enfouir au fond d’elle, ni à maîtriser. C’est sans doute pour cela que le soir de noël de ses 17ans, la jeune femme appris que son père allait sortir de prison, et tout le monde était ravi au plus haut point. La colère l’envahit complètement. Elle réalisa que personne ne ferait rien pour sa mère, que personne n’essayerai de plaider contre son père, de dire tout haut que ce qu’il avait fait était mal. Et lorsque la colère et la haine vous dévaste, le pouvoir parait tellement dur à retenir. Pourquoi le retenir, pourquoi lutter, alors que c’est si bon de le laisser vous envahir, vous irradier de sa douce chaleur ?
    La ville partait en fumée, les habitants hurlaient de douleur ne pouvant échapper aux flammes qui léchaient leur corps, et au milieu de tout cela, Jane marchait, affichant un ravissant sourire de victoire, avec une lueur de vice brillant dans ses yeux. Jane se sentait totalement perdue mais victorieuse.
    Quelques mois plus tard, Jane s’était clos dans une immense maison victorienne. Après avoir chercher sa tante, sans succès, la jeune femme s’était fait une raison. Sans qu’elle puisse en percevoir l’explication, sa tante ne voulait pas voir Jane. D’ailleurs, peu de temps après que Jane lui ai proposé qu’elles se voient enfin, sa tante avait brusquement cessé de lui écrire. Une lettre était venue, avec un délai inhabituellement long, disant quelque chose comme ne part pas à ma recherche. Sa tante essayait de la convaincre qu’elle l’aimait toujours, qu’elle serait toujours là ses côtés, mais qu’elles ne pouvaient se voir. Aucune explication concrète ne lui fut donner, aussi Jane bouda sa tante. Néanmoins, elle continua ses recherches sur ses pouvoirs, à tenter de les contrôler. La jeune femme s’enferma dans un manoir qui aurait appartenu à sa famille selon le peu d’information qu’elle tenait de sa tante. Elle s’attacha dans la semi obscurité à étudier sa magie, et surtout le vaudou. Ses expériences sur les morts furent couronnées de succès. Et plus elle avançait dans l’obscurité, plus ses doigts glacées se refermaient tel des serres sur une proie, plus elle sentait la joie l’envahir, plus son esprit s’éloignait de l’innocence qui l’avait toujours accompagnée.
    Une nuit, quelqu’un frappa à la porte. C’était une jeune femme, plus jeune qu’elle, du moins physiquement, elle paraissait jeune. La jeune femme donna son nom. Hope. Ce n’était d’ailleurs pas vraiment un nom. Plutôt un pseudonyme. L’inconnue se présenta, elle était une sorcière. Hope devient rapidement amie avec Jane. Cette dernière n’avait jamais vraiment eut d’amie. Sa tante était toujours trop évasive et trop compréhensive pour véritablement être une amie. C’était sa tante. Hope semblait maîtriser bien mieux la magie, mais elle disait qu’elle ne savait pas toujours bien ses limites, qu’elle aussi avait parfois peur, et qu’elle aussi voulait apprendre, être plus puissante. Jane ne se sentie plus seule. Maintenant que Hope était là, Jane se sentait mieux. Et puis Hope commença à lui apprendre aussi des choses. Sans qu’elle s’en rende bien compte, Hope l’entraîna bien plus vers l’obscurité que ne l’avait fait sa tante auparavant. Naturellement, Jane ne mentionna pas l’existence de son amie à sa tante, par pure volonté de se venger, mais aussi pour garder Hope pour elle. Sa tante n’était pas vraiment mesquine, ni autoritaire, mais Jane n’aurait pas supporter que sa tante ne pense pas le plus grand bien de sa nouvelle amie.


Dernière édition par Jane E. Foster le Dim 5 Oct - 13:51, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Helper
♥ ADMIN | Perfectly & Bad Slayer♥
♥ ADMIN | Perfectly & Bad Slayer♥
avatar

Masculin
Nombre de messages : 207
Age : 26
Date d'inscription : 16/09/2008

MessageSujet: Re: Jane E. Foster || [Validée]   Dim 5 Oct - 0:14

Very Happy Bienvenue sur le forum
Je vais lire toute cette merveilleuse présentation un peu plus tard je n'ai pas le temps pour l'instant... il y a 2 autres admins , si ils le fassent avant moi ... mais , pour l'instant je voulais juste te dire de mettre Jane E.Foster comme nic... vu que sa fait assez long à la fin ! Rolling Eyes mais , j'ai bien hate de voir ton histoire ! Bonne Chance pour la suite Razz tuut

_________________


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.talesofbuffy.forumactif.com
Jane E. Foster
† Nouveau Habitant de Sunnydale †
 † Nouveau Habitant de Sunnydale †
avatar

Féminin
Nombre de messages : 7
Age : 30
« Absence : Présente!
Date d'inscription : 03/10/2008

MessageSujet: Re: Jane E. Foster || [Validée]   Dim 5 Oct - 13:52

Merci Faith!
J'ai changé mon pseudo et ma fiche est à présent terminée.

  • Test de RP:
    Spoiler:
     

  • Affinités :{Connaissez vous des gens en ville ? Avez vous un meilleur ami ou de la famille ? En amour peut-être ?}
    - Hope (Kristen Stewart) est le mentor de Jane, sa plus grande amie. Bien qu'elle connaisse la sorcière depuis peu, Jane lui fait une confiance aveugle. Jane n'a jamais eut d'amie, jamais eut de personne avec qui partager ses découvertes, personne pour lui enseigner, et pas seulement à travers des lettres. Jane serait prête à donner sa vie, croyant aveuglément que Hope en ferait de même.

♥♥♥ REAL LIFE

  • Prénom ou Pseudo : Sophi@
  • Âge : 20 ans
  • Pays : France
  • Série Préférée : Doctor Who
  • Présence sur le forum (/10) : 5/10
  • Avatar : Keira Knigthley
  • Code du règlement :
    Spoiler:
     



Dernière édition par Jane E. Foster le Dim 5 Oct - 17:06, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Dawn Summers
† Admin | Old sweet Key †
 † Admin | Old sweet Key †
avatar

Masculin
Nombre de messages : 889
Age : 29
Date d'inscription : 17/09/2008

MessageSujet: Re: Jane E. Foster || [Validée]   Dim 5 Oct - 14:43

Tout d'abord, WAHOU ! Ta présentation est géniale et elle serais parfaite si tu trouvais le bon code dans le reglement, tu n'as trouvais que la seconde partie, la premiere est un lien qui est indiqué par un "ici".

Tu as tres bien intégrée Hope a ton histoire. Bravo Sophi@.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jane E. Foster
† Nouveau Habitant de Sunnydale †
 † Nouveau Habitant de Sunnydale †
avatar

Féminin
Nombre de messages : 7
Age : 30
« Absence : Présente!
Date d'inscription : 03/10/2008

MessageSujet: Re: Jane E. Foster || [Validée]   Dim 5 Oct - 17:07

Merchi, merchi Dawn.
Code trouvé, merci pour l'info. (toujours un mal fou à trouver les codes moi)
Oui, j'ai tout de suite pensée à une relation de ce type, enfin voilà.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Jane E. Foster || [Validée]   Dim 5 Oct - 19:33

C'est parfait!! J'adore ta fiche. Je sens que l'on va donner bien du fil à retordre à Angel, Buffy et compagnie. Tu es VALIDÉE!!
Revenir en haut Aller en bas
Dawn Summers
† Admin | Old sweet Key †
 † Admin | Old sweet Key †
avatar

Masculin
Nombre de messages : 889
Age : 29
Date d'inscription : 17/09/2008

MessageSujet: Re: Jane E. Foster || [Validée]   Dim 5 Oct - 19:54

Validée !!!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jane E. Foster
† Nouveau Habitant de Sunnydale †
 † Nouveau Habitant de Sunnydale †
avatar

Féminin
Nombre de messages : 7
Age : 30
« Absence : Présente!
Date d'inscription : 03/10/2008

MessageSujet: Re: Jane E. Foster || [Validée]   Lun 6 Oct - 18:53

Youpi!!
Hope, on se fait un susu?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Darla
† Nouveau Habitant de Sunnydale †
 † Nouveau Habitant de Sunnydale †
avatar

Masculin
Nombre de messages : 99
Age : 29
Date d'inscription : 21/09/2008

MessageSujet: Re: Jane E. Foster || [Validée]   Lun 6 Oct - 21:03

Tu peux donc commencer puisque tu as eu deux validations ^^

Bienvenue j'ai hate de gouter a ton jolie petit sang de sorcière !

_________________

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Jane E. Foster || [Validée]   Lun 6 Oct - 21:47

Sa va me faire plaisir de faire un sujet avec toi!!
Darla, un petit conseil. N'essaie même pas de la toucher sinon tu vas aavoir affaire à moi.
Revenir en haut Aller en bas
Jane E. Foster
† Nouveau Habitant de Sunnydale †
 † Nouveau Habitant de Sunnydale †
avatar

Féminin
Nombre de messages : 7
Age : 30
« Absence : Présente!
Date d'inscription : 03/10/2008

MessageSujet: Re: Jane E. Foster || [Validée]   Mar 7 Oct - 4:13

    On voit par mp pour où et le petit scénari du susu?
    Darla, ma chérie. J'aimerais que tu comprennes une fois pour toute, que mon sang, ni toi, ni tes sang-froids de congénaires ne l'auront!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Darla
† Nouveau Habitant de Sunnydale †
 † Nouveau Habitant de Sunnydale †
avatar

Masculin
Nombre de messages : 99
Age : 29
Date d'inscription : 21/09/2008

MessageSujet: Re: Jane E. Foster || [Validée]   Mar 7 Oct - 7:05

Mdr mais pourquoi donc ? Tu n'es pas Drole ! lol Ou est Lestat ? Lui au moins me donnerait le monde !

_________________

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Andy Poole
† Nouveau Habitant de Sunnydale †
 † Nouveau Habitant de Sunnydale †
avatar

Féminin
Nombre de messages : 22
Age : 27
Date d'inscription : 28/09/2008

MessageSujet: Re: Jane E. Foster || [Validée]   Mar 7 Oct - 13:36

Bienvenue.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jane E. Foster
† Nouveau Habitant de Sunnydale †
 † Nouveau Habitant de Sunnydale †
avatar

Féminin
Nombre de messages : 7
Age : 30
« Absence : Présente!
Date d'inscription : 03/10/2008

MessageSujet: Re: Jane E. Foster || [Validée]   Mar 7 Oct - 15:28

Il arrive, mais il faut être sage, en attendant!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Dawn Summers
† Admin | Old sweet Key †
 † Admin | Old sweet Key †
avatar

Masculin
Nombre de messages : 889
Age : 29
Date d'inscription : 17/09/2008

MessageSujet: Re: Jane E. Foster || [Validée]   Mar 7 Oct - 16:34

Cool ! Alors je l'attendrais avec impatience ! Depeche toi Darla est toujours célibataire !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Jane E. Foster || [Validée]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Jane E. Foster || [Validée]
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Jane Foster is in the place ! (Again)
» [Validée]Les techniques de Akari Hadashi
» [Validée]Un Joyeux Hey de la part de Sora =)
» Rose (Pré-validé par Wolf Print)
» Une punition méritée, vraiment? [Jane]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
♥ Another End || RPG♥ :: « The Begginning :: ♥ IDENTITY CARD-
Sauter vers: