♥ Another End || RPG♥

RPG | Si la finale de Buffy aurait été differente? |
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 « Connais-toi toi même » u.c

Aller en bas 
AuteurMessage
Lena Brashares
† Nouveau Habitant de Sunnydale †
 † Nouveau Habitant de Sunnydale †
avatar

Féminin
Nombre de messages : 3
Age : 28
Date d'inscription : 20/01/2009

MessageSujet: « Connais-toi toi même » u.c   Mar 20 Jan - 16:40

« Une perspective d'apercevoir la philosophie »




    Que m'offre le philosophe ?

    « Une perspective. Le lisant, le méditant, le parcourant, je découvre un certain regard porté sur le monde, une sensibilité, et une intelligence singulières qui déchiffrent les énigmes du réel et d'une façon indédite.
    Cependant, mon temps est précieux: vais-je accorder des heures, des jours, des années à ce philosophe, ou bien est-il préférable que je repose sagement le volume sur un rayon de la bibliothèque ?
    « La questionne se pose jamais ainsi, les choses beaucoup plus simples. Se passe-t-il quelque lorsque je lis cet auteur ? Suis-je touchée, intriguée, bouleversée, étonnée ? Le charme du penseur et de la pensée, charme souvent trouble, dérangeant, équivoque, a-t-il opéré ? »




Que la Beaute et l'Importance soit dans ton regard,
non dans la chose regardee.


Les mots pour aimer la philosophie

Lena Grace Betty Brashares


Découvrez Var


Dernière édition par Lena Brashares le Mer 21 Jan - 16:32, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lena Brashares
† Nouveau Habitant de Sunnydale †
 † Nouveau Habitant de Sunnydale †
avatar

Féminin
Nombre de messages : 3
Age : 28
Date d'inscription : 20/01/2009

MessageSujet: Re: « Connais-toi toi même » u.c   Mer 21 Jan - 16:30

QUI ETES VOUS ?

Moi, je ne suis qu'une forme. Une forme humaine. Une âme, un coeur, une pensée. Je suis ce qu'il y a de plus naturel dans le monde. Même si mon coeur est dur comme la pierre, que l'horreur et le sang souille mon visage. Je suis la dose d'héroïne des hommes, et des excréments pour les femmes. Je n'inspire qu'amour, haine et trahison. Je suis l'enfer emprisonnée dans un corps de femme.

Qui et que suis-je ?



  • Nom :

    « Mon nom, celui ci aussi est frappé par une infamnie presque sans limites. Brashares, un nom peu Américain, normalement venant d'Angleterre. Mais l'on ne choisis jamais qui lon veut être, j'aurai voulut choisir de ne pas être un monstre, abandonnée par le soleil et par la vie. Forgée par Lullaby Von Herr presqu'au vingtième siècle. Oui, je suis vieille, mais le temps m'a permis de devenir Immortel. Même si cela m'enchante, les choses que cela à engeandrer le sont moins. Lullaby m'a mise en garde, de sa voix mélodieuse et de ses paroles poétiques. Elle m'avait enchantée, je lui faisait une confiance aveugle. Jusqu'à ce que je rencontre William Von Herr. Son frère, un si petit frère, confiant et naïf. Nous avions plus de quatre ans d'écart, mais il a fuit lorsqu'il a appris que mon nom était Tydeman Brashares. J'était jeune, vulnérable, je ne comprenais pas. Pourquoi me fuyait-on ? »



  • Prénom :


    « Nul au monde n'a de puissance sur un jugement intérieur d'une personne. Même l'humain doit se contenter de faire des gestes, comettre des crimes, apprendre et tirer des leçons. Nous ne sommes jamais maître de notre pensée, il y a toujours une chose que l'humain redoute, c'est que l'on emprisonne sa pensée. Qu'on lui dise ce qu'il faut faire. C'est comme une prison mentale, dont les barreaux sont encore plus resséré que dans une prison extérieur. Cette peur n'a qu'un remède: le suicide. Personne ne s'est sentit prisonnier lorsque je suis né, il y a plus de deux cents siècles. Non, l'Amérique était sage, simple de jugeotte, mais avec une grande étendue d'eau salée.

    Nul au monde n'a de puissance sur le jugement intérieur de ma mère, même lorsque celle-ci à choisis la mort plutôt qu'à l'éducation de sa fille. Mère folle qu'elle était, irresponsable et irritable, elle a préféré me donner quatre noms ridicules et me laisser tomber. Vous allez rire, Lena Grace Betty Athéna Brashares. Athéna, déesse grecque de la sagesse, protectrice des héros et protectrice fidèle de la cité d'Athènes. Lena, un nom grec, on n'a jamais su ses origines exactes, une seule chose est sûre, elle ne sont pas vraiment réjuissante à mon goût.
    Grace et Betty viennent des mauvais goût de ma mère, des noms dont l'abomination est frappée. »


  • Âge :


    « La mort est proprement le génie inspirateur. Et c'est le temps qui nous conduit à la folie et à la sagesse. L'inspiration vient avec le temps, cela dépend de ses peurs pour ce que l'on appelle « mort ». Le temps nous rattrape tous le temps, pour nous faire plus sage et réfléchie. Certaines personnes ne s'en rendent pas compte, et deviennent fous avant même d'être mort. Mais la folie n'est pas une prison, c'est un labyrinthe, où celui qui s'y engage ne revient pratiquement jamais. Le temps nous rattrape, de tel manière que les jours filent à toute vitesse. Cela fait quoi, 200 ans à tout casser que je vis sur Terre, errante. Mais celui qui erre n'est pas toujours celui qui est perdu. Non, il se peut que nous errions pour une simple cause, nous n'existons plus. Nous n'avons aucune raison de vivre. »

  • Date de Naissance :

    « Peut-on vraiment s'en souvenir, 300 ou 200 ans. Voilà bien des années que la fatigue de compter les jours des années est passer. On ne se fatigue plus lorsque l'on sait que l'on est toujours là, à voir mourir ce qui nous on si bonnement aidé dans notre parcours. Ce sont des Mortels, des gens simples. Tout le monde mal intentionné pourrait les détruire en un geste de la main. Il suffit de sortir les crocs et de se nourrir. »

  • Sexe :

    « Une dose, juste cela. Ni une femme ni un homme, une dose. Une dose de cocaïne pour les yeux, une dose de piment, une dose d'éternité. Un corps de femme, cette femme vidée, vidée de tous bonheurs, de tous souvenirs. Une morte-vivante qui n'a l'identité que d'une forme infime d'une Beauté. Une femme qui ne peut plus penser, s'exprimer, dormir, ou manger. Je ne suis rien. »

  • Type :

    « Lorsque l'on boit du sang et que l'on chasse, on ne peut être qu'un mauvais personnage viril et dangereux. Un Prédateur. Les années passent, vous vous refermez, vous culpabilisez, mais vous agissez. Vous avez peur de vous-même. Peur de ce que vous êtes devenu maintenant que vous êtes transformez en votre pire cauchemar. »

  • Camp:


Dernière édition par Lena Brashares le Jeu 12 Fév - 5:22, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lena Brashares
† Nouveau Habitant de Sunnydale †
 † Nouveau Habitant de Sunnydale †
avatar

Féminin
Nombre de messages : 3
Age : 28
Date d'inscription : 20/01/2009

MessageSujet: Pouvoirs U.C   Sam 24 Jan - 9:32

UNE FORCE INCONPARABLE

Qui est ce pouvoir qui anime la haine et la fureur dans mon corps. Cette sensation agréable de dominer quelqu'un par la force et non par la force du mental. Qui est cette personne qui me donne l'envie de me nourrir, cette sensation faible, son expression terrifiée lorsque je m'approche discrètement pour enfoncer mes crocs dans sa tendre chair.



  • Pouvoir :

    « Je suis un loup. Ce loup court dans la forêt, guettant sa proie sans défense. Ce loup rencontre l'agneau, s'éprit de lui. Il dessine sa mort, cet agneau sera mort manger par le prédateur. Le loup se transforme en une forme fragile et frêle dont l'agneau peut avoir confiance. Le loup est arrêter, une femme blonde est là pour le tuer. Non ! Le loup ne doit pas mourir. L'animal bondit et se transforme une nouvelle fois en humain, puis en loup. Il regarde sa proie avec envie. La femme s'avance avec bonne humeur. Le loup lui saute dessus et lui donne un coup dans le ventre. La femme est projetée au loin. Sa force ne lui revient pas, comment le loup peut faire ? Il admire ses mains et son corps quelques instants. »

    « La précision faite, le loup, transformé en humain, rentre chez lui dans le cimetière. Il regarde, étaler sur sa tombe, de nombreux dessins d'agneaux et de loups. Puis, il y avait toujours cette blonde qui apparaissait. Le loup prit le crayon et dessina encore une fois avec précision la scène du lendemain. La sueur perlait sur le front du loup, et celui-ci entrais en transe. »

    « La forme blanche était foscforescente, elle s'avançait dans la nuit, tel un fantôme. Elle ne marchait, ses pieds rasaient le sol. Mais elle avançait, comme un spectre dont les jambes étaient cassées. Le loup en humain transformé, la regarda avec surprise. Puis l'appela « Spectre ! Spectre ! Viens donc par ici ! ». Mais le scpectre ne broncha pas, continua son chemin avant de traverser le mur de l'église. »


  • Maîtrise du Pouvoir :

    « Force surhumaine : 18/20
    « Dessins prémonitoires : 15/20
    « Capacité à voir les morts, les morts ne peuvent pas communiquer avec elle : 12/20
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Darla
† Nouveau Habitant de Sunnydale †
 † Nouveau Habitant de Sunnydale †
avatar

Masculin
Nombre de messages : 99
Age : 29
Date d'inscription : 21/09/2008

MessageSujet: Re: « Connais-toi toi même » u.c   Mar 27 Sep - 12:00

arf ma pauvre le forum est laissé a l'abandon

_________________

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: « Connais-toi toi même » u.c   

Revenir en haut Aller en bas
 
« Connais-toi toi même » u.c
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Je te connais. Mais toi, voudras tu me connaitres ? [Pépite d'Or & Shiki & Odyssée]
» Tu connais Zombieland?
» La politesse, tu connais ? [PV Juliet]
» je connais un endroit sous les fourrés enfoui...
» Oh, le regret. Non, je ne connais pas. [Ensorcèlement du Diable]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
♥ Another End || RPG♥ :: « The Begginning :: ♥ IDENTITY CARD-
Sauter vers: